Liste arts de la rue

Archives de la liste Aide


Re: [rue] ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT


Chronologique Discussions 
  • From: Julien Travaillé < >
  • To: Manuel Pons Romero < >
  • Cc: erranceenaea < >, " " < >
  • Subject: Re: [rue] ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT ZAT
  • Date: Tue, 12 Nov 2013 16:29:42 +0100

une reflexion sur le sujet (ostermeier)

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/04/OSTERMEIER/49009


Le 12 nov. 2013 16:14, Manuel Pons Romero a crit :

Pour tout vous dire, la base, je n'aime pas le format festival, je trouve qu'il vide de son sens le travail artistique dans l'espace public. Il n'y a plus de surprise, plus de dcalage. Mais j'ai aussi jou dans des festivals. Comme quoi on en fait tous des choses l'encontre de nos principes pour pouvoir gagner un peu d'argent. Restons critiques sur tous les fronts, pour les autres comme pour nous mmes. 

Bisous,


Manel

Envoy de mon iPhone

Le 12 nov. 2013 14:23, Manel Pons < "> > a crit :

Ce que tu dis sont des arguments qui contribuent une critique constructive, c'est tout ce que je voulais inciter. Merci! C'est sr qu'il y a de la matire de dbat, il faudra prendre un jour le temps d'en parler et j'espre qu'on saura le faire avec bienveillance. Je voulais rquilibrer les choses pour qu'on se dise qu'on peut se critiquer sans nier l'autre la reconnaissance que tout chacun mrite la base comme personne et par ce qu'il a fait. La critique destructive en mode incendiaire et illogique m'agace et je la trouve vraiment dangereuse. 

Merci pour tes flicitations :-)


Manel


On Tuesday, November 12, 2013 2:05 PM, erranceenaea < "> > wrote:
Manel, le problme d'un budget de 500000 pour un festival l'chelle d'une ville comme Montpellier, c'est qu'il ne reste plus rien pour les compagnies locales qui bossent toute l'anne sur les quartiers, le terrain et qui ont vu leurs subventions sauter au profit  d'un vnement "fdrateur", la ZAT. Avant la ZAT, il y avait "quartiers libres" qui mettait en valeur tous les quartiers et leurs artistes, avec des projets long terme et une rpartition du budget beaucoup plus solidaire. Dans ce bateau dont tu parles, chacun agit avec  ses mthodes et ses valeurs, et malgr ton beau discours, crois moi, on n'est pas tous logs la mme enseigne et on n'agit pas de la mme manire. Flicitations pour ta nouvelle paternit.
Ccile, montpelliraine.


Le 12 novembre 2013 13:59, Julien Travaill < " target="_blank" href="mailto: "> > a crit :
manel : +100 points de karma

Le 12 nov. 2013 13:35, Manel Pons a crit :

Bonjour, 

En rponse Gasparini.

Je m'appelle Manel Pons, je suis un concepteur et manager de projets culturels dans l'espace public, ancien de la FAI AR et bientt un ancien aussi du Master 2 professionnel Projets culturels dans l'espace public, dirig par Pascal Le Brun-Cordier. Je commence me sentir ancien avec tout a, d'autant plus que je vais avoir un enfant le mois de mai 2014, si tout se passe bien (c'tait le moment People que j'avais envie de partager avec vous tous :-)) 

Je dois vous avouer que a me fais drle de prendre la position de celui qui dfends Pascal, puisque au moment de l'valuation du master je suis t assai critique vis-a-vis de lui, en face face. Mais diffrence de Gasparini, j'ai choisi de le faire avec respect et bienveillance, pour les raisons que je vais exprimer continuation.  

Tout d'abord je voudrais faire une petite rflexion d'ordre logique. Quel est le problme de parler du do it your self dans le cadre d'un vnement qui a un budget de 500.000 euros pour chaque dition? Nous pouvons critiquer la thmatique, moi je la trouve intressante et d'actualit, mais comment pouvons nous juger sa pertinence en base au budget de l'vnement? Et puis, quel problme y a-t-il que un vnement des arts de la rue ait un budget de 500.000 euros? Moi je n'y voit pas de problme, au contraire, je souhaiterais pour nous tous que y en ait plus! Je trouve les commentaires de Gasparini vraiment dmagogiques et idiots. Je clbre la possibilit que cet espace nous donne d'en discuter. 
Ce serait comme dire que c'est bien de bruler les camps de roms si nous le faisons avec des allumettes. Vous voyez ce que je veux dire? On rentre dans des logiques absurdes on est bien d'accord. Ce n'est pas en fonction de la taille de la chose que les choses sont bien ou pas. Je vous conseille de lire Emmanuel Kant ce sujet, ce sont des lectures qui pourrait nous sauver de notre idiotie parfois et nous librer du FN au prochaines lections. Offrez-vous Kant Nol et offres-le vos pires ennemis aussi! 

Pascal Le Brun-Cordier, comme nous tous, travaille dans ce que vous pouvez appeler comme vous voulez (je ne veux pas me taper aussi un dbat sur cette matire :-)). Je'n connait pas un qui fasse ce mtier, qu'il soit intermittent ou pas, directeur de compagnie ou de festival, charg de prod ou stagiaire, qui ne le fasse pas parce qu'il croit des valeurs de dmocratie et aux vrais ides de libert, galit et solidarit trop souvent malmens. Nous avons pas choisi ce mtier par son confort, ni par sa rmunration, ni parce que c'est la o il y a le plus de subventions. Des contrexemples doivent en exister, je suis la juste pour vous dire que Pascal me semble loin d'en tre un. 

Nous pouvons critiquer ses choix, et nous pouvons critiquer tout ce que vous voudrez, mais moi je trouve qu'il a introduit avec son vnement des lments qui sont intressants, comme bouger chaque fois de quartier, entre autres. En plus je trouve que c'est une russite pour notre mtier qu'il ait su dfendre un projet d'envergure et qu'il l'ait russi. Nous devrions tous nous en fliciter de ce fait. 

Pascal Le Brun-Cordier a eut en plus la gnrosit, ce n'est pas comme s'il n'avait rien d'autre foutre, d'initier une formation de qualit dans notre domaine d'activit. Une formation que, malgr toutes les critiques qu'on puisse lui faire et que je puisse lui faire, donne une grande ouverture notre mtier et forme des professionnels de haut niveau. 

C'est pour ces raisons que je demanderais que nous soyons plus bienveillants entre nous, nous sommes tous la pour essayer de faire un mtier qui contribue beaucoup l'intrt gnral et qui n'est pas facile ni bien reconnu. Nous sommes tous dans le mme bateau et nous avons bien des raisons pour tre critiques entre nous, je suis le premier ne pas manquer de cet esprit critique envers mes pairs (je viens d'appeler mine de rien idiot mon cher Gasparini dans cet e-mail, j'espre qu'il voudra m'en excuser), mais faisons-le avec esprit constructif, parce qu'on aime ce qu'on fait et parce que c'est bien aussi de s'aimer les uns les autres. Oui, je suis un hippy au fond de moi malgr ne pas avoir vcu cette poque l, oui, je vous aime, oui j'aime les arts de la rue, l'art dans l'espace public, la culture de la rue, les projets culturels dans l'espace public, les ouistitis, le chocolat avec du sel de Gurande, les gambas etc. etc. 

Avec amour, 


Manel Pons 


Pour acceder aux archives, a l'aide, a la conversion de mail, a la page de desinscription : http://www.cliclarue.info/#tabs-8
Et pour tout probleme, vous pouvez raler aupres de " target="_blank" href="mailto: ">








Pour acceder aux archives, a l'aide, a la conversion de mail, a la page de desinscription : http://www.cliclarue.info/#tabs-8
Et pour tout probleme, vous pouvez raler aupres de " target="_blank" href="mailto: ">










Pour acceder aux archives, a l'aide, a la conversion de mail, a la page de desinscription : http://www.cliclarue.info/#tabs-8
Et pour tout probleme, vous pouvez raler aupres de ">






Pour acceder aux archives, a l'aide, a la conversion de mail, a la page de desinscription : http://www.cliclarue.info/#tabs-8
Et pour tout probleme, vous pouvez raler aupres de ">








Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Top of page