Liste arts de la rue

Archives de la liste Aide


[rue] Faire


Chronologique Discussions 
  • From: "Jacques LIVCHINE" ( via rue Mailing List) < >
  • To: Liste Liste rue < >, Fédération arts de la rue < >
  • Subject: [rue] Faire
  • Date: Thu, 21 May 2020 10:16:59 +0200
  • Arc-authentication-results: i=1; mx.microsoft.com 1; spf=pass smtp.mailfrom=hotmail.com; dmarc=pass action=none header.from=hotmail.com; dkim=pass header.d=hotmail.com; arc=none
  • Arc-message-signature: i=1; a=rsa-sha256; c=relaxed/relaxed; d=microsoft.com; s=arcselector9901; h=From:Date:Subject:Message-ID:Content-Type:MIME-Version:X-MS-Exchange-SenderADCheck; bh=75CA3T66Gd/Qve1UqylZwFibwjCKklnq8q3QXPlBvw4=; b=bfJ9HM5fJwKERrjjL4tD1zVDNFoqIixOW0YDO1mqgV0Auyw2BpTUkZ3TwXuEuFsCNQV9/dME3GnTEtjq2vBd2kxdOKhRT5MenQc15A3L5VwP9t0Z4XqUPORofA/ZU8z4OuRX4COGyC/EFsIs/KxBR4nKQy9EiB3Mm5gaX+EPDg7qPGWhw9JToZ43KbfuR+H397PMHaanerErjPdIl0A+0hv6foznPW8NwyICbad738Y6gxSek9twSDkyf+GC3DAyKKkFi2t4UJcJSwNlLovD7LS7KOmyUUYH4a4rGslyjM4D+yffn2n4i+J615GITtaHbphnAYvUgjAQvnZw0/MHtA==
  • Arc-seal: i=1; a=rsa-sha256; s=arcselector9901; d=microsoft.com; cv=none; b=EFo9NrQAGXiOzqNIrcJaLiLUX3yC8fVIBPQkrlz15XBRLM1rBg9NMNhsQOMp91FnqgP7Y0d1ZQM/T+ldIQ5AXT3uu/kp44lkoB0kfXiLZ1Qhv0kidiTZQ7P4OhWGB5NmE/fySu5ttIPxbTJh/ZBzD559cLxUgipp+i5B2Bn3N39zOFGTrcX1Hgjp8LnhT9H5eo7GGSUTK46qBKqj32sYLpZx3lHtMbFt0cb4rClNadxLFtTpRlrAJK+UbTiSFYgoQlhlcPgGw2OgkOdPGFI6HOP0VwInGFpah/YV1GKvhkWRPWE8+wf3orsCM+AVHYdGRw4/juvJas8wTE/WTgc+7A==

Je te jure, 
j’avais envie que le théâtre disparaisse totalement 
J’aurais trouvé ça magnifique 
jusqu’à ce que n’en pouvant plus 
comme assoiffés d’art
souffrant de malnutrition de la tête
des femmes et des hommes  comme il y a 2500 ans 
se seraient rassemblés autour d’un feu dans la nuit 
pour inventer un nouveau rituel 

je me suis souvenu que même sous Molière , 
les comédiens n’avaient droit à aucune sépulture . 
On les enterrait à la sauvette . 
Le comédien état considéré comme une prostituée, comme  un dépravé  par l’Eglise 
j’adore l’idée être un maudit. 

Si tout le monde veut reprendre au plus vite, c’est évidemment économique…

Il n’y  a pas  encore  de  cas en France de personnes en réanimation par manque de théâtre, ou de musées.


Alors j’ai fait comme tout le monde,   j’ai signé un petit arrangement avec le virus 
Dimanche  on se retrouvera à six ou sept acteurs, 
dans un jardin 
on espère rassembler 53 personnes
 j’aime bien ces après midi de printemps, où l’on devise des heures durant autour d’un samovar pour garder chaude l’eau du thé

on pense à tout on pense à rien 
on écrit des vers de la prose 
on doit trafiquer quelque chose 
en attendant le jour qui vient 

l’on pleure et l’on rit comme on peut 
dans cet univers de tisane” 


ça c’est pour dimanche, 

mais mardi : 
Pire encore, la conjuration des jardins, j’en fais partie. 
Nous tous qui jouons dans les rues et sur les places publiques,
nous tous  qui jouons hors -théatre parce que l’un d’entre nous avait dit  : “ jouons dehors parce dedans il fait trop froid “ 

Nous tous, nous allons commettre  sur une place publique, un acte illicite, illégitime, un acte poétique radical
scénario collectif de quinze minutes concocté par une soixantaine de conjurés

Histoire de dire
les théâtres sont fermés, 
 tant mieux 
il nous reste la RUE 


Oui, mais comment savoir ? Où, à quelle heure ? 
Un peu de débrouillardise s’il vous  plait…. 














 









 




  • [rue] Faire, Jacques LIVCHINE, 21/05/2020

Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Top of page