Liste arts de la rue

Archives de la liste Aide


Re: [rue] Aurillac 2020 suite et fin


Chronologique Discussions 
  • From: Nini Diffusion toutsambal < >
  • To:
  • Subject: Re: [rue] Aurillac 2020 suite et fin
  • Date: Mon, 24 Aug 2020 21:13:09 +0200
  • Authentication-results: mx0.infini.fr; dkim=pass (1024-bit key; unprotected) header.d=online.net header.i=@online.net header.b="JSDlxC9U"; dkim-atps=neutral
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr 56BE040170
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr 8AB6C40103

Ha bravo MÔssieur Pierre,et merci pour le récit ....ça sent bon la rue ... là maintenant. Bises Nini

Le 24/08/2020 à 20:58, pierre delosme a écrit :
Bonsoir la rue,

Après le séquoia du vendredi vient le samedi 22 août :

Je fais le choix de déambuler et d'entrer dans les espaces à masque obligatoire (du square à St Géraud).
Je pousse l'improvisation vers la conjuration, les rituels de régénération de la ville, tenter de faire fuir les démons, de nettoyer la peste brune,...
Bref, je décide de jouer sur les territoires de l'invisible, se faire le combattant de l'imaginaire - j'ai rien d'un combattant, ça c'est sûr !
Le sel de la vie, l'eau et les incantations
tendres et grotesques vocalisantes m'ont permis de déambuler pendant 3 heures de St Géraud au Square en passant par la rue du collège et ses habitants-fenêtre.
L'étonnement de voir la ville vide, la place de l'hôtel de ville vide, à ces dates, m'a donné matière à jeu, à complicité avec les passants habitants.
Et je ne vous parle pas de ma joie de les entendre me remercier, m'encourager et de me lancer : Vive Aurillac !
J'ai même croiser les bleus et les pompiers qui m'ont regardé avec des yeux ronds sans rien d'autre. Ils ont du voir les invisibles derrière moi ;-))
Oui aussi, Marc le réalisateur filmique, témoin officiel de nombre de festivals, était aussi en errance. On s'est croisé, on s'est reconnu...
Le patron du bar le médiéval s'esclaffant, et j'en passe...
En ces dates, j
'étais le seul fou à ritualiser dans le sens de la situation... J'en tire une grande joie mais aucune gloriole, mais poussez pas...

Je vous joins ma trombine côté Hôtel de ville pour ceux qui se demanderaient, qui c'est celui là ?! l'a une drôle de tête ce mec la, bref vous voyez quoi...

L'envie de partager avec la rue a été trop forte pour me retenir, car ce fut un sacré truc, une célébration loufoque, un cérémonial de désenvoûtement si sérieusement comique. Un acte où la folie bienveillante de Dac et de Blanche semblait flotter dans l'air!

Merci d'avoir été au bout de mes mots.

Poursuivons à recharger l'air de nos imaginaires, de nos douces résistances.

Pierre
de l'Eléphant vert d'Arles



--
Pour gérer votre abonnement, c'est par ici : http://www.cliclarue.info/#tabs-7
Pour consulter les archives, c'est par là : http://listes.infini.fr/cliclarue.info/arc/rue
Et pour râler, c'est ici : 
 



Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Top of page