Liste arts de la rue

Archives de la liste Aide


Re: [rue] À table


Chronologique Discussions 
  • From: "Bertrand Devendeville" ( via rue Mailing List) < >
  • To: Liste Rue < >,
  • Subject: Re: [rue] À table
  • Date: Thu, 31 Mar 2022 13:01:20 +0200
  • Authentication-results: mx0.infini.fr; dkim=pass (2048-bit key; unprotected) header.d=yahoo.fr header.i=@yahoo.fr header.b="FMIt2ido"; dkim-atps=neutral
  • Authentication-results: mx0.infini.fr; dmarc=pass (p=reject dis=none) header.from=yahoo.fr
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr 94E2D20D19EA
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr 9495620D19DC
  • Dmarc-filter: OpenDMARC Filter v1.3.2 mx0.infini.fr 9495620D19DC

Salut Poutchtou / Gildas
Toi qui forme sur la création de  personnages, tu sais bien qu’on met toujours un peu (beaucoup) de soi dans chacun d’entre eux.
J’aime beaucoup les deux.
J’aime Chou et Poutchou. Les deux partagent une grande gueule.
Je les aime comme j’aime ma famille. Je ne suis pas toujours d’accord avec, mais est-ce si important ?
L’important, c’est que ça vive...
Vous êtes le bicarbonate dans un océan de vinaigre. Ça crée des bulles, ça débouche des trucs, ça désincruste.
Et puis j’aime aussi toute l’assemblée, en réel ou ici en virtuel, revancharde, gueularde, mais finalement toujours respectueuse.
Les AG, c’est toujours pénible. Entre le bilan de ce qu’on a pu finalement faire et la liste de ce sur quoi on doit s’atteler… 
Les AG ne sont forcément pas des moments sexys et immédiats comme peuvent l’être les manifestives et autres belles sauvages.
Mais, au détour d’une pause clope, au restau le soir quand tout le monde est mort… On voit la passion qui nous lie, on découvre les histoires d’un quart de siècle de fédé.
Ton personnage, Mr Poutchou est tout neuf. Mais c’est bien de garder ce bébé, avec l’eau du bain aussi.
J’aime bien les bains, et les bombes de bain moussant. C’est dû au bicarbonate, il paraît.


( Sur ce, je vais à l’AG Pôle Nord, si certains ont oublié c’est à 14h à Lille )




Cie bAlllAd
Bertrand Devendeville
06 18 45 26 11
Le site : www.bAlllAd.com

Actuellement :
bAlllAd : Spectacle déambulatoire musical
Proche : Histoires inventées
pArrrAd : le dernier spectacle de la Cie !
Une grande forme progressivement participative, au sujet de nos sociétés.


_____________________________


Salut, c'est philippe Poutchtou

Je ne pensais pas que ce serait si aqueux, je m'effiloche, et mes lambeaux sinuent en volutes ondulées. Le calme bleuit ma conscience, je n'ai plus rien à quoi m'accrocher, mais je saisis tout.

Arrivé à l'AG, c'était étrange, la moitié de la salle me détestait. Je sentais une défiance sulfureuse.
De vieux amis goguenards me félicitaient pour le coup de fouet, mais certains m'étaient ostensiblement hostiles...

J'avais proposé d'acheter un camping-car.
Mais qu'est-ce qu'il m'a pris?
Comment n'ai-je pas pu réaliser que cela coutait si cher, même sur le marché actuel de l'occasion?
Et puis c'est vrai, comment Anaïs et Clémentine allaient supporter la collocation, l'éloignement de leur famille, et l'itinérance perpétuelle que nous allions leur imposer?
Ce n'était pas très raisonnable. J'aurais dû y penser plus tôt...
À cet instant déjà, j'ai senti une part de moi-même s'alléger.

Et puis j'avais proposé d'arrêter tous les chantiers en cours.
Ce n'était pas très judicieux. 
En effet, comment abandonner des batailles politiques cruciales comme la représentativité, qui nous permettrait d'obtenir de grandes victoires pour tous.
J'ai vu, dans le monde réel, celles et ceux qui se battaient, qui portaient la charge de ces dossiers difficiles et rébarbatifs, et j'ai vu leur dévouement.
Mes jambes, à demi dissoutes, me soutenaient à peine.

J'avais proposé le non-renouvellement des mandats.
Et quand Serge a demandé qui voulait siéger à l'Ufisc, aux Congés Spectacle, à l'Ifaps, qui a levé la main? 
Personne.
Aucun d'entre nous n'a le désir ni le temps de prendre ne serait-ce qu'une part de ces chantiers cruciaux. 
Ils sont portés depuis des années par des gens compétents, et irremplaçables, non parce qu'ils se les accaparent, mais parce qu'ils sont les seuls à continuer de s'y battre.

J'avais enfin proposé une présidence unique, la mienne, bien sûr, celle d'un homme, évidemment.
Pascal Gennec à un moment est monté sur scène, face à l'assemblée. Il nous a confié avec beaucoup de sincérité que c'était un endroit où il avait été si intimidé de se tenir, il y a des années. Et qu'aujourd'hui il se sentait heureux de voir la transmission se faire, et d'observer la jeunesse à la présidence. 
À la co-présidence.
Comment ne pas avoir réalisé que la présidence unique était un danger de prise de pouvoir, et que la charge de travail était à présent telle, qu'elle était une nécessité?

Je flottais, presque entièrement dissolu, je tentais de parler, mais ma voix ne portait pas, les gens ne percevaient plus la méduse fantomatique à laquelle je m'étais réduit.
Je coulais de groupe en groupe, invisible à chacun d'entre eux.

Désespéré, j'ai poussé de mes tentacules pour parvenir jusqu'à Judith.
Son regard paisible et clair s'est arrêté avec netteté sur moi.
Elle me voyait. Elle m'a souri.
— Tu sais Philippe, c'était le calme plat, malgré les relances des coordinatrices.
Hé bien après ton texte j'ai reçu une bonne vingtaine de procurations!

C'est fou de se dire qu'en quelque sorte, c'est un peu grâce à moi qu'on a eu le quorum...

Je repense aux réponses d'Axel, Judith, Maëva, Philippe, Fabien, Stéphane, Laurence, Françoise, Frédéric... 
Elles sont une synthèse si juste de nos valeurs, elles les affirment avec force.
Elles rappellent qu'une AG, ce n'est pas une formalité.
C'est un enjeu.

Je retourne d'où je viens, aspiré vers le haut, mais l'eau garde la mémoire, et le goût de ce que j'ai vécu parmi vous. C'est beau de voir comment la fiction épice la réalité.
Régalons-nous...


Au revoir?




--
Pour gérer votre abonnement, c'est par ici : http://www.cliclarue.info/#tabs-6
Pour consulter les archives, c'est par là : http://listes.infini.fr/cliclarue.info/arc/rue
Et pour râler, c'est ici :



  • [rue] À table, Chtou Gildas puget, 31/03/2022
    • Re: [rue] À table, Bertrand Devendeville, 31/03/2022

Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Top of page