Liste arts de la rue

Archives de la liste Aide


RE: [rue] appel aux citoyens bien pensants


Chronologique Discussions 
  • From: "la Compagnie des gens d'ici" < >
  • To: "'francoismary'" < >, "'Liste Liste'" < >
  • Cc: "'Liste Liste'" < >
  • Subject: RE: [rue] appel aux citoyens bien pensants
  • Date: Sun, 9 Jan 2022 11:55:09 +0100
  • Authentication-results: mx0.infini.fr; dkim=pass (1024-bit key; unprotected) header.d=ladici.com header.i=@ladici.com header.b="Y6UkkZd+"; dkim-atps=neutral
  • Authentication-results: mx0.infini.fr; dmarc=none (p=none dis=none) header.from=ladici.com
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr 365651A39493
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr 9D7ED1A3948B
  • Dmarc-filter: OpenDMARC Filter v1.3.2 mx0.infini.fr 9D7ED1A3948B

« Ah Saleté ! Le mauvais droit ne vaut-il pas le bon ? »

 

Bonne semaine.

 

Nathalie

www.ladici.com

 

 

De : [mailto: ] De la part de francoismary
Envoyé : mercredi 5 janvier 2022 00:46
À : 'Liste Liste' < >
Objet : RE: [rue] appel aux citoyens bien pensants

 

Ubu s'en va en guerre sanitaire

 ou 

La campagne présidentielle sur fond de reproduction de virus.

“Consternant” juge Jean-Luc Mélenchon qui rappelle le précepte de l’Organisation mondiale de la Santé en matière de vaccination contre le Covid “convaincre plutôt que contraindre”.

 

A suivre,

François 

 

 

 

 

-------- Message d'origine --------

Date : 04/01/2022 22:01 (GMT+01:00)

Objet : RE: [rue] appel aux artistes bien pensants

 

Bonsoir, (parce que c’est pas mal aussi)

Ne vous donnez pas cette peine. C’est nous qui partons !

Bonne année Monsieur …

 

Nathalie

www.ladici.com

 

 

 

Heureusement que cette liste délivre nombre de messages intéressants…

 

Parce que ces dernières heures, vos écrits peu étayés me donnent envie de partir !

Yvon THOMAS LE GUILLERM 

+33-(0)6.87.36.96.46

FB : Yvon Thomas Le Guillerm 

 

Le 4 janv. 2022 à 18:45, la Compagnie des gens d'ici < > a écrit :



Bonjour Justin,

 

Vous n’êtes pas seul à vous sentir bien seul !

Dans l’équipe actuelle de notre Compagnie (6 personnes), trois ne sont pas vaccinés et ne souhaitent pas l’être, dont moi.

Je ne souhaite pas me soumettre à une loi inique qui est avant tout politique, imposée par un gouvernement incapable d’assumer ses responsabilités. S’il l’était, qu’il rende la vaccination obligatoire et qu’il en assume les conséquences s’il devait y en avoir.

 

Avec la Compagnie des gens d’ici, depuis le début de la pandémie, nous avons réussi à contrer le plus possible les obligations, en trouvant des détournements, des chemins de traverse… Nous avons milité, défilé, écrit à nos députés du département.

 

Et aujourd’hui, nous allons être dans l’impossibilité de travailler si ce pass vaccinal est instauré.

Mais nous ne leur donnerons pas nos bras parce que la défense des droits fondamentaux qui sont aujourd’hui bafoués est plus importante à long terme que la vente de quelques dates de spectacle.

Dans cette crise, il ne s’agit pas en effet de ne défendre que son petit pré carré.

Les politiques l’ont bien compris, eux qui parlent de changement de civilisation. Ils savent bien ce qui est en train de se jouer.

Alors, sans juger ceux qui vont aller travailler, vaccinés, validés, fliqués, et dans tous les corps de métier concernés, continuons à nous battre !

De toute façon, personnellement, je ne vois pas comment concilier en conscience le fait d’aller jouer notre spectacle actuel intitulé la faute à qui Voltaire et de devoir présenter un ausweis !

Je n’ai pas choisi de faire du Théâtre il y a maintenant 35 ans pour ça !

 

« A une époque où règne la confusion, où coule le sang, où on ordonne le désordre, où l'arbitraire prend force de loi, où l'humanité se déshumanise, ne dites jamais : c'est naturel. Afin que rien ne passe pour immuable, dans la règle, trouvez l'abus et partout où l'abus s'est montré, trouvez le remède. Faites en sorte, quand vous quitterez ce monde, de n'avoir pas seulement été bon, mais de quitter un monde bon. » Bertold Brecht

 

Bon rétablissement et à bientôt.

Nathalie

www.ladici.com

 

De : [mailto: ] De la part de theater rue pietonne
Envoyé : dimanche 2 janvier 2022 21:23
À : Liste Liste < >
Objet : [rue] appel aux artistes bien pensants

 

Des symptômes de maladie juste avant le réveillon, je me suis bien évidemment isolé.

 

Seul devant mon ordinateur, je vous appelle, vous, artistes de gauche ou de droite, qui avez toujours été prêts à dénoncer toutes sortes de discriminations de race, de religion, d'homophobie ou d'injustice sociale, je vous le dis, de ma vie en Europe, je n'ai jamais vu un noir ou un trans se voir refuser l'accès au restaurant ou à la bibliothèque et pire, aux soins médicaux.

C'est pourtant mon cas.

Oui je n'ai pas la même opinion que la majorité sur ce vaccin produit par des entreprises comme Pfizer, dont la malhonnêteté et la mise en danger d'autrui ont conduit à être condamné par la justice de nombreuses fois et qui sont à mes yeux l'équivalent de Monsanto dans le domaine de l'industrie pharmaceutique.

Mais je croyais jusqu'à aujourd'hui, que ne pas avoir la même opinion que nos dirigeants ne devenait un délit que dans les régimes totalitaires.

Je vis une forme de mort sociale doublée d'accusations et d'insultes (un idiot qui croit encore que la terre est plate)

Je vous assure que de vivre la discrimination est source de souffrance.

Mais que le pire est votre silence, votre non réactivité et votre invisibilité qui me condamnent et me font perdre espoir en l'humain.

Car si vous m'êtes véritablement solidaires j'ai besoin de le voir.

Mais, sauf exception, je ne vois personne de mon milieu d'artistes de rue dans les manifs antipass et je ne lis jamais rien sur la liste rue, comme je n'entends jamais de voix protester dans l'espace public alors que la discrimination, elle, y est visible, criante.

 

19h

Je viens de recevoir le résultat du test pcr de ce matin : positif au covid.

Me voilà de nouveau un homme libre.

Mais pour combien de mois ?

 

« Quand les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

Pasteur Martin Niemöller

 

Faisons-nous une bonne année 2022         justin

 

Merci de penser à l'environnement avant d'imprimer ce message...

 

 Bitte denken Sie an die Umwelt, bevor Sie diese Nachricht ausdrucken...

 

 Please consider your environmental responsibility before printing this e-mail...

 

 

 

Association Au Gré des Vosges - Theater Rue piétonne

 

1a, place des Orphelins

 

F-67000 STRASBOURG

 

(33)- 952 381 860

 


www.theaterruepietonne.fr


--
Pour gérer votre abonnement, c'est par ici : http://www.cliclarue.info/#tabs-6
Pour consulter les archives, c'est par là : http://listes.infini.fr/cliclarue.info/arc/rue
Et pour râler, c'est ici :

Attachment: image001.jpg
Description: JPEG image




Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Top of page