Liste arts de la rue

Archives de la liste Aide


Re: [rue] *** SPAM *** 22022022 Le Grand Tournant


Chronologique Discussions 
  • From: "Adrien Toreau" ( via rue Mailing List) < >
  • To: friches theatre urbain < >
  • Cc: Liste Rue < >
  • Subject: Re: [rue] *** SPAM *** 22022022 Le Grand Tournant
  • Date: Sat, 27 Feb 2021 09:57:55 +0000 (UTC)
  • Authentication-results: mx0.infini.fr; dkim=pass (2048-bit key; unprotected) header.d=yahoo.com header.i=@yahoo.com header.b="o4E6QUfY"; dkim-atps=neutral
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr CF478405BB
  • Dkim-filter: OpenDKIM Filter v2.11.0 mx0.infini.fr B93444058C

Bonjour 
Merci pour votre message. Ravi de lire que vous approuvez cette proposition "quasiment à 100%" et que mon mail venu "très tard" (mois de 24h après, alors que le 22 02 2022 est dans 360 jours) en explication était pourtant "excellent". 
Votre première lecture du texte a été influencée par cet apriori initial, et vous avez dit qu'il s'agissait d'une "merde", provenant de gens qui usurperaient le droit d'être jugés "utiles ou créatifs".  
Vous jugez aujourd'hui que j'estime que "ça n’est pas la peine de faire contact avec ceux qui ne savent pas déjà." , j'espère que votre avis évoluera aussi sur ce point. 
Je ne dis pas que mon message initial était parfaitement calibré. Il était volontairement elliptique et j'étais curieux de voir qui parmi les "artistes de rue" allait s'y arrêter. Qui serait suffisamment interpellé par la perspective d'un grand tournant pour prendre 5 minutes de son temps. (je n'avais pas pensé au "risque de hack")

Il s'agit bien sur cette liste d'arts DE la rue, non d'arts DANS la rue. D'un art DE l'espace public, et non seulement DANS l'espace public.

Au cours de la conférence d'Alain Guyard, vous avez pu entendre (outre le fait qu'être "artiste" est surtout un statut fiscal)  "dans une société gérée par des technocrates (["terrorisme technocratique"]), il y a bien [dans le spectacle vivant] quelque chose qui dérange, qui achoppe, qui gène, et dont on aimerait bien un jour où l'autre que ça disparaisse". (...) quand on rentre dans une salle de spectacle, on fait un travail d'apprentissage, d'imagination, d'assouplissement psychique, spirituel, affectif, intellectuel, et ce travail consiste à nous faire comprendre que nous pouvons faire fleurir plusieurs visions du monde en nous, permettant la fractalité des visions du monde, nous fragilisons ceux qui sont en situation de monopole, sur le monde dont ils disent qu'il est le seul à exister (...) ce qui se joue dans le spectacle vivant c'est une expérience du grain, du bruit, de l'insaisissabilité, une expérience de la liberté directe, éprouvée comme telle, et qui est infiniment redoutée (...) le programme du libéralisme économique, c'est que nous ne soyons que des individus, ramenés à leur solitude, et définis simplement comme des unités de consommation et de production (...) la perspective du libéralisme,(...) c'est que jamais nous ne puissions faire corps, corps social, corps politique (...)  dans chaque corps de métier lié au spectacle vivant, la possibilité nous pourrait être sans doute accordée, d'imaginer des formes de représentation qui contournent , [qui détournent] les interdits posés par le pouvoir politique qui profite de l'aubaine sanitaire. (...) est-ce que nous n'avons pas aussi à interroger les conditions de la représentation, pas simplement le fond même de la représentation (...)  Si nous inventons de nouveaux codes, si nous ensauvageons les codes qui nous sont donnés, alors nous avons l'initiative et nous prenons de court le pouvoir techno-politique (...) il faut concevoir que ce qui se joue dans l'art et dans le spectacle vivant c'est pas simplement la résistance, c'est l'offensive et de contre-offensive par rapport au pouvoir. (...) Il faut que nous ensauvagions le spectacle vivant. (...) ce qui se joue dans l'art et dans le spectacle vivant, c'est une proposition de dissidence politique "

Alors voilà. Je ne suis pas là pour faire la leçon à qui que ce soit, moi qui (comme dirait Macron) "ne suis rien". J'aimerais que nous ouvrions un maximum de fenêtres pour donner un peu d'air frais dans nos espaces publics.

Bonne journée.
Adrien.

Le vendredi 26 février 2021, 21:27:39 UTC+1, friches theatre urbain < > a écrit :


Bonsoir Monsieur Toreau,

Je me suis essentiellement insurgé contre la forme de votre message, qui ne dit en rien de quoi il s’agit, ne dit ni bonjour ni de quoi on parle, ….
La seule signature est dans l’adresse de l’expéditeur, et encore une chance, cette adresse contient votre nom.
Je suis allé sur le site, j’ai lu le texte, et j’approuve en quasi totalité.
J’ai aussi regardé les conseils de Jean michel Cornu qui explique comment faire un  message court et efficace.
Je n’aurais pas pété les plombs si vous aviez suivi ces conseils : https://www.youtube.com/watch?v=0e1gz1hAfck&feature=youtu.be

Oui mon intervention était agressive, mais je n’ai pas trouvé votre mail "farfelu", je l’ai trouvé totalement abscond.
Si vous voulez que les gens aillent regarder un texte, vous pouvez peut-être vous fendre d’une petite explication, quelques lignes, vous identifier, ouvrir une porte, au lieu de simplement balancer un lien, mais vous pensez sans doute que ça n’est pas la peine de faire contact avec ceux qui ne savent pas déjà.
Savez-vous que quand on ne peut pas bien identifier un mail, on a tendance à le mettre directement à la poubelle. Belle réussite communicante.

Je retire l’encre rouge et les caractères en 26 points, mais pour le fond, je pense sincèrement que vous faites plus de mal qu'il ne faudrait aux idées que vous défendez, que nous défendons.
Quant à l’excellent mail que vous m’avez donné en réponse, il vient très tard.
Il est bien temps maintenant d’expliquer et de donner le document complet … en 6 langues.

Je vous remercie aussi pour vos cadeaux qui feront malheureusement double emploi dans ma bibliothèque.
Bien cordialement
Pascal Laurent.

Le 26 févr. 2021 à 18:26, Adrien Toreau < > a écrit :

Bonjour, 
Je ne comprends pas votre colère. 
Je suis inscrit sur la liste Rue depuis 15 ou 20 ans, je n'ai pas pour habitude de polluer inutilement les boites mail (il me semble avoir envoyé 4 messages en 20 ans). 
Mon intérêt pour les "arts de la rue" se fonde initialement sur le rôle et la place des arts dans l'espace public, sur la multiplication des non-lieux, et sur ce que ça dit de notre "démocratie". Il me semble naturel de proposer à tous les "artistes" qui s'en revendiquent de participer à leur gré à une proposition ouverte, décentralisée, réunissant des gens de tous horizons. Que cela vous semble farfelu en dit plus sur vous que sur la proposition elle-même. Par ailleurs vous admettrez que fait d'être "connu" ou non n'est en rien indexé sur la qualité des personnes ou des idées. 

Voici ce qui est proposé, concrètement. (citations extraites du document, dont je ne suis pas l'auteur ) : 
"
C'est un appel, l'_expression_ d'une intention, ouverte à l'attention et aux soins que chacun souhaitera lui porter. (...) Il s'agit d'essaimer l'idée qu'à une date convenue, nous passions 'officiellement', par 'décret populaire', de l'ancien monde au nouveau monde. A cette date nous ferons une grande fête, un peu comme le carnaval, libre, non-locale, ouverte à tous : LA FÊTE DU GRAND TOURNANT ! (...) Il nous apparaît évident aujourd'hui que nous vivons une grande période de transition, de transformation, de changement. (...)  l'idée qui nous est apparue c'est de lancer une rumeur [qui] consiste à dire qu'un grand événement se prépare, une grande fête, une célébration dans la joie et la bonne humeur, pour acter le passage entre un ancien monde et un nouveau monde. (...)  Parce que le monde souffre et implore une rupture salvatrice (...) 
Il s'agit d'un appel. Sont impliqués tous ceux qui se sentent concernés, tous ceux que cela inspire, tous ceux qui veulent célébrer le renouveau, tous les archipels du nouveau monde ! (...) nous avons pensé au 22022022  (palindrome). (...)  L'idée c'est de préférer la multitude des petits foyers festifs plutôt que de générer des gros évènements centralisés. La fête du Grand Tournant aura donc lieu partout, dans le monde entier ! (...)  Le protocole est LIBRE ! 
"
Je remets le lien pour ceux qui souhaitent accéder au document complet ,en 6 langues.

Je vous souhaite une agréable fin de semaine, et vous offre un cadeau (qui vous agacera aussi, selon toute vraisemblance ) .  Alain Guyard : " Le spectacle mort vivant - Qu'est ce qui fait écran au spectacle vivant ?"  https://youtu.be/qIN3nJgccSg - conférence, 58mn. 

Et  puisque vous êtes là, voici le site où vous pourrez télécharger la revue Klaxon, Revue en ligne dédiée aux arts vivants en espace public, avec notamment quelques pages du numéro13, intitulé "Agir avec le vivant", consacrées au Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle, qu'il me semble important de verser au débat.  http://www.cifas.be/fr/download/klaxon 


Cordialement, 
Adrien Toreau





Le vendredi 26 février 2021, 09:00:42 UTC+1, friches theatre urbain < > a écrit :


C’est quoi, cette merde qui ressemble plus à un spam ou une arnaque qu’à un appel à quelque chose d’intéressant, d’intelligent, de militant … que sais-je.
C’est l’arrivée des martiens, la fin du monde sur le mont Tugudu, le suicide collectif de tous les cyclistes, la révolution, l’invention d’une nouvelle machine à dénoyauter les olives ?
Donnez au moins quelques indices si vous voulez qu’on vous prenne pour des gens utiles ou créatifs.
Peut-être vous prenez-vous pour des publicitaires et vous allez "enlever le bas" la semaine prochaine.

Sans doute suis-je censé connaître Monsieur Toreau ou un groupe nommé "lanuée" ou un événement nommé "Grand Tournant". Mais vous n’êtes pas si célèbre que vous le pensez. (même sur le web)

J’ai voulu voir qui vous êtes au risque de me faire hacker. La page dont vous donnez le lien est aussi vide de sens que votre mail.

Vous n’avez rien à faire sur cette liste. (enfin c’est mon opinion)

PS. en plus la qualité du document laisse à désirer



ALORS : on sait pas ce que c'est , mais ça se passe le 22 02 2022 ! allez , hauts les cœurs ! LE GRAND TOURNANT


lanuee : GrandTournant

les groupes qui soutiennent l innovation sociale

lanuee : GrandTournant

les groupes qui soutiennent l innovation sociale





--
Pour gérer votre abonnement, c'est par ici : http://www.cliclarue.info/#tabs-7
Pour consulter les archives, c'est par là : http://listes.infini.fr/cliclarue.info/arc/rue
Et pour râler, c'est ici :

<web-friches-3ligneslight.jpg>


friches théâtre urbain






--
Pour gérer votre abonnement, c'est par ici : http://www.cliclarue.info/#tabs-7
Pour consulter les archives, c'est par là : http://listes.infini.fr/cliclarue.info/arc/rue
Et pour râler, c'est ici :
<web-friches-3ligneslight.jpg>



friches théâtre urbain






--
Pour gérer votre abonnement, c'est par ici : http://www.cliclarue.info/#tabs-7
Pour consulter les archives, c'est par là : http://listes.infini.fr/cliclarue.info/arc/rue
Et pour râler, c'est ici :

JPEG image




Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Top of page